Glace en vue !

Le voyage pour arriver sur ce bout du monde qu’est l’île des Pétrels, n’est pas de tout repos. Il a fallu prendre deux avions « cargo ». D’abord un Lockheed C130 (ou L100-30 Hercules) de la compagnie sud africaine Safair entre Christchurch et Terra Nova Bay

Ce premier vol a duré 7h et était extrêmement bruyant ! Regardez plutôt :

Mais l’atterrissage a été grandiose. Merci à nos collègues coréens de la base Mario Zuchelli pour les photos au plus près du hublot.

  Attention à mon sac aussi !

Et puis, c’est loin d’être fini car le vol suivant en Basler DC3 a tout de même duré 4h au dessus du continent blanc … mais ouf, la base se profile à l’horizon

  Que l’aventure commence !

« Are you getting cold feet ? » *

A quelques jours du départ, il serait temps de se préoccuper du trajet jusqu’aux antipodes… A priori, ni mappy®, ni google map®  ne seront utiles !!

La R0 est donc remplacée par un voyage aéronautique jusqu’à la destination finale… Au départ de Christchurch, ce sont deux avions militaires (C130, Basler ou Twin Otter) qui me transporteront jusqu’à Dumont d’Urville, après une petite escale dans une base italienne de la mer de Ross.

* « L’appréhension est-elle en train de monter ? »