Technique et logistique

Pour faire fonctionner la base de Dumont d’Urville, un certain nombre de professions sont nécessaires… Au total 16 « techniciens » s’occupent de la maintenance et la gestion de la station.

D’abord le chef de district pour gérer l’ensemble de la base et avoir une vue sur tout.

En cas de petit(e)s ou gros(ses) accidents/maladies, le médecin s’occupe de « l’hôpital ».

Comme à bord des navires, la nourriture et l’intendance revêtent une importance particulière du fait de l’isolement. Le cuisinier et le boulanger-pâtissier assurent la confection des repas.

Tout aussi crucial, la production d’électricité et de l’eau est gérée par la centrale électrique. Le chef centrale, le second centrale, le plombier-chauffagiste et le mécanicien garage (pour les engins de transport) en ont la charge.

Les travaux électriques et le réseau informatique pour l’envoi des données scientifiques sont sous la responsabilité de l’électrotechnicien et de l’informaticien.

La communication sur la base et vers le reste du monde (pour les philatélistes) est garantie par le responsable station/gérant postal et le technicien radio.

Bien sur, les réparations en tout genre nécessitent de nombreuses compétences professionnelles différentes assumées par le responsable technique, le menuisier, l’outilleur et le chaudronnier-soudeur.

Le Chef Technique dans son bureau